Ce projet est co-financé par le fonds européen agricole pour le développement rural.

Pour plus d'informations sur le FEADER, n'hésitez pas à visitez la page web de la Commission européenne.


DY+ : Contexte - objectifs

L'objectif du projet DY+ est de développer de nouveaux outils afin d'augmenter l'autonomie protéique des élevages de l'ouest de la France (Bretagne et Pays de la Loire) via des leviers techniques et zootechniques à l'échelle de l'animal ou de l'atelier. Ce projet s'adresse aux 3 espèces d'animaux d'élevage prépondérantes sur le territoire : porcs, volailles, bovins.

Crédit Photo IFIP
Crédit Photo IFIP
Crédit Photo INRA Nouzilly
Crédit Photo INRA Nouzilly
Crédit Photo Chambre Régionale d'Agriculture de Bretagne
Crédit Photo Chambre Régionale d'Agriculture de Bretagne


chiffres clés & partenaires

DY+ est un projet porté par le Pôle Agronomique Ouest qui implique des acteurs économiques, des organismes professionnels agricoles, des organismes de recherche et de formation.

Démarrage du projet : janvier 2016

Durée : 48 mois

Coût : 1,9 millions d'€

Financeurs publics : FEADER PEI-AGRI,

  Conseil Régional des Pays de la Loire


Acteurs économiques

Adisseo, Agrial, Ajinomoto, Atlantic Conseil Elevage, BCEL Ouest, CCPA-Deltavit, Clasel, Cooperl, ECLA, InVivo NSA, MixScience, Terrena Innovation, Triskalia, Valorex

Organismes professionnels agricoles

Chambres régionales d'agriculture de Bretagne et des Pays de la Loire, Chambres départementales d'agriculture des Côtes d'Armor, de la Mayenne, du Maine et Loire, et de Loire Atlantique, réseaux CAB-GAB, réseaux FRAB-GAB, réseaux RAD-CIVAM

Organismes de recherche et de formation

 IDELE-Institut de l'élevage, IFIP-Institut du porc, INRA de Rennes - Nantes - Tours - Le Magneraud, Tecaliman


Résumé

Pour améliorer l'efficacité alimentaire protéique des élevages, les partenaires du projet DY+ ont décidé, collectivement, de :

  • Faire un état des lieux des pratiques ;
  • Quantifier le niveau de consommation de matière azotée par les animaux d'élevages ;
  • Tester en laboratoire puis en élevages, des techniques innovantes de préparation des aliments permettant d'obtenir une meilleure utilisation de la fraction protéique ;
  • Développer des outils de pilotage de l'alimentation azotée des élevages ;
  • Elaborer des schémas de production intégrant ces nouvelles connaissances.

De plus, les partenaires ont également prévu de travailler sur des leviers techniques spécifiques aux 3 espèces d'animaux d'élevages ciblées dans le cadre du projet.


Télécharger
Plaquette de présentation du projet DY+
DY+, pour transformer et formuler des matières premières produites en Bretagne et Pays de la Loire afin de concevoir des itinéraires techniques et des stratégies alimentaires optimisées.
Plaquette DY+.pdf
Document Adobe Acrobat 264.2 KB